REGLES d'OR DU CHANT CHORAL :


Chantez tous le même morceau

Arrêtez-vous à chaque signe de reprise, et discutez longuement pour savoir si l'on reprend ou non : l'auditoire aime beaucoup cela !

Si tu chantes une fausse note, jette un regard furieux vers l'un de tes voisins

Echauffe toi la voix soigneusement : pendant toute la répétition tu pourras chanter faux avec la conscience tranquille

Prends ton temps pour tourner les pages

Rappelle-toi : une note juste chantée au mauvais moment est une note fausse !

Si tous les autres se trompent sauf toi, suis ceux qui se trompent

Les indications de nuances, de liaisons, ne doivent pas être observées. Elles ne sont là que pour faire joli sur la partition.

Si un passage est difficile, ralentis, s'il est facile accélère : tu retomberas sur tes pieds à la fin

Si tu es complètement perdu, arrête tout le monde et dit "il me semble que nous chantons faux"

Si par ta faute le choeur a dû s'arrêter, explique bien pourquoi tu t'es trompé : tout le monde sera très intéressé

Quand tous les autres ont fini de chanter, tu ne dois pas chanter les notes qui te restent.

Heureux ceux qui n'ont pas l'oreille absolue, le royaume de la musique leur appartient

Une fausse note chantée avec timidité reste une fausse note, une fausse note chantée avec autorité, est une interprétation.